Warning: Parameter 1 to wp_default_scripts() expected to be a reference, value given in /homepages/44/d545079771/htdocs/clickandbuilds/LOOKOUT/wp-includes/plugin.php on line 601

Warning: Parameter 1 to wp_default_styles() expected to be a reference, value given in /homepages/44/d545079771/htdocs/clickandbuilds/LOOKOUT/wp-includes/plugin.php on line 601
Justin Timberlake dans ton salon : la Priceless Surprise de Mastercard - LOOK OUT

Justin Timberlake dans ton salon : la Priceless Surprise de Mastercard

Alerte à l’explosion érotico-hormonale ! Justin Timberlake peut débarquer chez vous à n’importe quel moment grâce aux « Priceless Surprises » !

Je vous conseille de filer très vite chez votre banquier, pour une fois avec plaisir, et de souscrire à une Mastercard pour peut-être avoir la chance de rencontrer le beau, le talentueux, le merveilleux Justin Timberlake… dans votre salon !

A l’occasion de sa dernière campagne « Priceless Surprises », MasterCard réalise le rêve de plusieurs de ses clients en leur permettant de rencontrer leur idole. C’est ce qu’a vécu la chanceuse Avena Savage, fan de longue date de l’artiste, qui a vu débarquer Justin Timberlake chez elle, à l’improviste, pour une petite jam session.

Les vidéos ci-dessous, diffusées lors des Grammys, nous donne un aperçu de sa rencontre surprise avec l’artiste, en mode « cet aprem Justin est passé prendre un petit café à la maison ». Mieux, Justin nous explique lui-même ô combien il est heureux de rencontrer ses fans, de pouvoir les surprendre et de partager des moments avec eux (ah si seulement tu savais tout ce que j’ai envie de partager avec toi Justin…).


Grâce à cette opération, Mastercard réaffirme son positionnement sur les « moments qui n’ont pas de prix » et renforce la relation avec ses consommateurs en leur offrant de manière privilégiée des expériences uniques.

Une stratégie réellement payante pour la marque, développée depuis plus de deux ans via des plateformes digitales dédiées autour du programme Priceless : il permet aux titulaires de Mastercard de bénéficier d’avantages et d’évènements exclusifs aussi bien dans l’univers du spectacle, de la gastronomie, des musées, du shopping, du voyage, etc.

 

En plus d’avoir déjà offert à un twittos des billets pour le concert du chanteur et avoir fait gagné des cadeaux à d’autres clients, Mastercard a révélé qu’en plus d’autres nombreuses surprises, il y aurait d’autres visites impromptues de Justin Timberlake, dans le monde

Voilà, c’est tout …

Non, je ne vous dirai pas comment participer, Justin est à moi !

Allez, parce que je suis sympa… Rien de plus simple : détenir une Mastercard et Twitter ou Instagramer son amour pour Justin avec le hashtag #PricelessSurprises (mais comme je vous l’ai déjà dit, pas la peine de vous fatiguer, c’est moi qu’il préfère).

Une fois ceci réalisé, restez chez vous et attendez. Tenez-vous prêts et prêtes à voir débarquer Justin à n’importe quel moment. Ce serait quand même dommage de foirer la rencontre de votre vie : imagine t’es chez toi, tranquillou, pyjama du dimanche, cheveux pas lavés, lendemain de cuite*, le mal de crâne, la voix de Stalone et là… Justin à ta porte !

 

Alors évidemment, je suis plus que conquise par cette opération ! Mastercard joue la carte (oui elle est facile) de l’endorsement et de la musique, comme le font de plus en plus de marques, pour s’approprier un territoire d’expression extrêmement qualitatif, jouant sur l’émotionnel, voire même l’exceptionnel, et justifier sa promesse : offrir à ses clients des moments Priceless. Positionnée depuis peu sur ce créneau, on se souvient également des offres privilégiées Mastercard pour le concert de Beyoncé et sa Bey stage, la marque multiplie sa présence autour du marketing culturel et musical.

Ce dispositif propose un brand content d’image grâce à l’endorsement de Justin Timberlake (en pleine tournée avec sa 20/20 Experience), permettant de « coolifier » la marque, couplé à une mécanique contributive sociale afin de créer l’effervescence auprès du public et de bénéficier de l’engouement des fans du chanteur (que l’on sait nombreux). Un mélange parfait de storytelling, avec une histoire « extraordinaire » basée sur la surprise, et de viralisation avec l’utilisation des réseaux sociaux, le tout adressé à un bassin d’audience extrêmement captif (et très bien ciblé grâce à la diffusion contextuelle pendant les Grammys).

 

Alors, à vos Mastercards, tweets et posts Instagram, et pour les losers comme moi qui sont chez Visa, rendez-vous le 26 avril au Stade de France (écoutez bien, il me dédicacera plusieurs chansons pendant le concert… si si il me l’a dit…).

Celine

 

*L’alcool c’est mal

Source : L’ADN / Mastercard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>