Warning: Parameter 1 to wp_default_scripts() expected to be a reference, value given in /homepages/44/d545079771/htdocs/clickandbuilds/LOOKOUT/wp-includes/plugin.php on line 601

Warning: Parameter 1 to wp_default_styles() expected to be a reference, value given in /homepages/44/d545079771/htdocs/clickandbuilds/LOOKOUT/wp-includes/plugin.php on line 601
Tinder : nouveau social media ? - LOOK OUT

Tinder : nouveau social media ?

Et si l’application de dating était en passe de devenir un nouveau media social en puissance?

Surfant sur la vague des applis de partage de photos et vidéos, pour ne pas les citer Instagram, Vine, Flickr, Snapchat et j’en passe, l’interface Tinder est désormais utilisée à des fins publicitaires. Un outil supplémentaire pour les marques afin de capter la « génération Y » friande de ces plateformes d’interaction mobile et sociale.

Pour rappel, Tinder est une filiale d’IAC, propriétaire de l’ancêtre des sites de rencontre, Match.com. Si pour IAC, le but Tinder était d’étendre Match.com avec une solution adaptée pour la génération des Millennials, en ce qui concerne ses créateurs, Simon Rad et Justin Mateen, il s’agissait avant tout de créer une plateforme de découverte sociale qui facilite l’introduction entre deux personnes.

L’application qui comptait en septembre près de 6,5 millions d’utilisateurs actifs au rythme de 20.000 nouveaux utilisateurs par jour, n’est en effet plus uniquement une application de rencontre, elle est considérée comme un nouveau réseau social particulièrement adapté à cette génération connectée. Tinder est utilisée en moyenne 7 fois par jour pendant environ 60 minutes et, d’après un sondage réalisé par la société auprès de ses membres, seuls 6% des utilisateurs considèrent Tinder comme une application de rencontre… En France, l’application est même plus téléchargée que Twitter ou Google Gmail.

Tinder utilise d’ailleurs comme point d’ancrage le réseau social Facebook couplé à un logiciel de géolocalisation. Pour le moment, la force de Tinder est de garantir l’anonymat de ses utilisateurs et la non-exploitation de ses données en retour au réseau social. Mais, si Simon Rad affirme que Tinder ne génère pas encore de revenu en dehors d’expérimentations autour de partenariats avec des programmes et séries télévisées, on peut se demander dans quelle mesure l’application ne chercherait pas à exploiter toute cette data récoltée à termes…

Tinder ouvre en effet de grandes perspectives en tant que réseau social (car le dating c’est aussi du social) et devient un nouveau social media, que les marques commencent à exploiter, pour le moment gratuitement.

Retour sur trois opérations qui ont retenu notre attention ces dernières semaines utilisant la célèbre application de dating…

The Tinder AIDS Project

Le principe est simple : jouant sur l’aspect facilitateur de rencontres (et plus si affinités) de l’application, AIDS task force a décidé d’infiltrer le réseau avec de faux profils pour pour communiquer avec sa cible. Dès qu’un utilisateur sélectionnait l’un de ses faux profils, un message lui était délivré : « You’re probably not her /his only match, use a condom ».

Une communication claire, simple, efficace et audacieuce orchestrée par l’agence GREAT interactive et très bien accueillie par la communauté Tinder. Le tout, semblerait-il, pour un budget nul.

The Walking Dead envahit Tinder

Une campagne une nouvelle fois basée sur la création de faux profils.

Afin de promouvoir la nouvelle saison de la sérieThe Walking Dead, auprès d’une cible plus jeune, l’agence Néo-Zélandaise Young & Shand a créé des comptes Tinder afin de rencontrer directement en contact avec sa cible et d’engager la conversation avec les utilisateurs de l’application.

Seul hic, les faux profils créés à partir de sublimes créatures se transformaient progressivement en zombies affichant des photos les montrant dans des états de décomposition de plus en plus avancés.

Une opération qui nous rappelle également celle orchestrée par l’agence Darewin sur Twitter, « NE TWEETEZ PAS », pour la diffusion française de The Walking Dead sur NT1.

Amnesty International : Make The Choice

Amnesty a collaboré avec l’agence australienne Circul8 à l’occasion de la journée de la Femme (le 8 mars pour ceux qui ne seraient pas au courant) afin de sensibiliser à la condition des femmes et des mariages forcés.

Ainsi, l’agence a créé un profil qui apparaissait de manière simple dans la liste des swipes avec des photos aux messages impactants :

Le profil redirigeait vers le site interactif Make The Choice proposant un quizz et d’autres information sur les actions de l’ONG.

Celine

Sources: l’ADN ; Influencia ; Viuz ; Il Etait Une Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>